Vol 7 (2017)
Articles

Déméter affligée et consolée dans l’Hélène d’Euripide. Tradition et renouveau

Alberto Bernabé
Universidad Complutense Madrid
Published February 15, 2019

Abstract

Étude du deuxième stasimon de l’Hélène d’Euripide, des personnages et de leur caractérisation, des scénarios, du conflit, de ses effets, de sa résolution et de l’étiologie du culte orgiaque de la Mère. En remplaçant Déméter par la Mère, qui représente la fertilité de la nature sauvage et rappelle des formes religieuses minoennes et du Proche-Orient, Euripide s’éloigne du mythe éleusinien, associé à la culture et l’élaboration de la céréale, à la civilisation, au rituel ordonné. Dans la version renouvelée qu’il propose, le mythe est associé à la consolation à travers le rite orgiastique et il reflète l’intérêt de l’auteur pour les manifestations primitives d’une religiosité salvatrice, qui se basent sur l’extase, la perte d’identité et l’abandon des règles.