Vol 7 (2017)
Articles

Le deuxième stasimon de l’Hélène d’Euripide : questions textuelles et interprétation

Christine Mauduit
Ecole Normale Supérieure, Paris
Published February 15, 2019

Abstract

L’interprétation du deuxième stasimon de l’Hélène suppose que l’on affronte, à défaut de les résoudre, les problèmes philologiques posés par ce texte. L’article examine trois de ces difficultés, qui affectent la compréhension de plusieurs éléments importants de ce chant, et dont deux sont internes à la narration mythique, tandis que le troisième est lié à la question de l’articulation du stasimon avec le drame : 1. le v. 1311 (ζεύξασα θεά), qui pose la question du rôle joué par Artémis et Athéna dans la quête de Déméter ; 2. le choix qu’il convient d’opérer, au v. 1337, entre le ἀλάστωρ des manuscrits et la correction (πένθει) ἀλάστῳ, proposée par L. Dindorf, point intéressant pour ce qui concerne la représentation de Déméter/la Grande Mère dans ce chant ; 3. enfin, les premiers vers de l’antistrophe 2, que l’on ne peut espérer corriger de manière satisfaisante compte tenu de l’état de corruption du texte, mais dont le contenu et le référent doivent être interrogés, en rapport avec la question de l’identification de la παῖ apostrophée au v. 1356.